Écogestes

Un écogeste est un geste, souvent simple et quotidien, que chacun de nous peut réaliser afin de diminuer la pollution et améliorer son environnement.

Adopter un comportement écocitoyen, c’est simple : il s’agit surtout de prendre conscience des conséquences sociales ou environnementales de chacune de nos actions et de remplacer nos mauvaises habitudes par des comportements favorables à soi, aux autres et à l’environnement. Et le plus souvent, on y trouve beaucoup de plaisir et de satisfaction.

Les écogestes s’appliquent à la maison, au travail, à l’école, dans ses modes de consommation, dans ses déplacements, dans son alimentation, en jardinant, …

Les CNB vous proposent ici des petits gestes pour diminuer son empreinte écologique et améliorer la biodiversité. Retrouvez-les aussi sur facebook.

Les écogestes au jardin qui favorisent la biodiversité:

1.  PLANTATIONS : plantez local ! Des pervenches aux aubépines, des berces aux fruitiers, choisissez des plantes indigènes adaptées aux milieux de nos régions : sols, climat, exposition, etc. Ces plantes sont accueillantes pour la faune : insectes, araignées, oiseaux, etc y trouvent refuge, nourriture et matériau de construction. Vous favorisez ainsi la biodiversité. Découvrez une liste d’alternatives aux plantes exotiques invasives.

2 REFUGES : un peu de laisser-aller !

  • Un tas de bois : les hérissons et les coccinelles y passent l’hiver ;  les troglodytes et des abeilles solitaires y font leur nid… Le tas de bois ou le vieux tronc, c’est un écosystème à lui tout seul.
  • Quelques orties. plantes hôtes de merveilleux papillons et excellents alliés du jardinier, les orties ont mauvaise réputation mais elles entretiennent le jardin.
  • du gazon au pré fleuri : laissez une partie de votre pelouse monter ou remplacer un espace de votre gazon par un pré fleuri (semences bio et locales bien entendu). C’est très joli et la vie s’y éclate. Lieu d’observation et de ressourcement.

3. ENTRETIEN : soyons naturels ! Biner, tailler, nettoyer,… privilégiez les solutions mécaniques et l’huile de bras : c’est bon pour la santé. Les couvre-sols naturels sont aussi des solutions intéressantes. Dans tous les cas, évitez les insecticides toxiques pour votre santé, nuisibles à la biodiversité et pollueurs des sols et des eaux.